Non au harcèlement scolaire!

Oublions ce clip qui m’a mise en colère et concentrons-nous sur l’essentiel: comment faire face, concrètement, au harcèlement dans nos classes? Le ministère de l’éducation a mis en place des outils bien meilleurs que ce spot… Je vous encourage à aller sur ce site dédié au harcèlement: http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/

Sur ce site, vous trouverez des ressources vraiment intéressantes. Il y a un guide “que faire?” qui s’adresse à chacun des acteurs de l’école: http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire

On y trouve également tout une série de ressources diverses: guides pédagogiques à télécharger, outils de sensibilisation (des opérations pédagogiques auxquelles ont peut participer…) et aussi des vidéos de paroles d’experts…  C’est vraiment très bien fait, et très utile. Bravo aux équipes qui ont réalisé ce travail!  http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressource

La campagne contre le harcèlement n’a pas besoin de se faire au détriment de l’image des enseignants. Il existe un véritable arsenal d’outils mis en ligne à la disposition de tous, très utiles, faits par des professionnels très compétents sur le sujet. Ils existent et nous devons les faire connaître pour nous battre tous ensemble – profs, élèves, parents-  et être enfin efficaces contre ce fléau.

Je signale également un reportage fait sur France Inter, sur les “messages clairs” dans les écoles, une façon de désamorcer les conflits fondée sur la verbalisation. Cela semble simple et efficace: exactement le genre de principe à promouvoir dans les établissements. http://www.franceinter.fr/emission-le-zoom-de-la-redaction-journee-nationale-contre-le-harcelement-scolaire

One thought on “Non au harcèlement scolaire!

  1. Merci chère collègue,
    de dépasser l’émotion de colère -bien légitime- suite au clip de Melissa Theuriau. Nos élèves, leurs parents (totalement absents de ce clip d’ailleurs), et nous-mêmes méritons mieux qu’un coup de com’ raté. Faisons plutôt connaître les outils qui nous semblent utilisables, comme vous le faites ici. Je me permets d’ajouter http://www.capatv.com/2015/11/souffre-douleurs-ils-se-manifestent-reactions-suite-a-la-projection-du-documentaire/

    Continuons à faire de notre mieux là où nous sommes, quelle que soit l’image dégradée qu’on donne de notre travail. Nous travaillons pour nos élèves. Les images passeront, pas la véritable attention donnée à un élève en situation de détresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *