Les choses vont changer

Depuis un nombre impressionnant d’ années (12 ans? 20 ans?) – le chiffre réel étant difficile à évaluer- on n’avait pas vu une écrivaine au programme de littérature de terminale L, et grâce à notre action collective, avec la pétition “pour donner leur place aux femmes dans les programmes de littérature au bac L”, dorénavant, les choses vont changer. L’équilibre entre auteurs hommes et femmes sera un des critères qui devrait être pris en compte par la commission qui établit ces programmes. La ministre de l’éducation elle-même, Najat Vallaud-Belkacem,  a répondu à nos revendications et  a mis fin à cette injustice: nous trouvions dangereuse la représentation collective que ces programmes donnaient de l’identité des artistes aujourd’hui. Il faut transmettre aux jeunes, filles et garçons, l’image d’une culture mixte, construite par des créateurs hommes et femmes, et non pérenniser les modèles sexistes du passé. Jamais une ministre n’était intervenue sur le site d’un sondage en ligne pour l’approuver et y répondre par une mesure concrète, ce qui nous a particulièrement réjouis.

Même si depuis une bonne semaine, j’essaie de publier un article cohérent sur ce blog, où ma petite révolte avait commencé de s’exprimer,  il est en vérité très difficile de trouver les mots justes pour parler de cette belle victoire que nous avons remportée avec cette pétition. Et cela, pour plusieurs raisons.

D’abord, parce qu’un bonheur intense n’est pas facile à raconter: on a l’impression que les mots seront plats à côté de la joie qu’on a éprouvée, le vendredi 13 mai, quand on a appris que la pétition avait reçu une réponse positive de Mme la Ministre. C’est aussi un peu compliqué, quand on est une simple prof de banlieue, de se retrouver si précipitamment dans un tel tourbillon médiatique en une journée, à enchaîner les interviews pour la télé et les radios, alors qu’on est plus habituée à enchaîner les explications de textes sur Baudelaire devant 25 adolescents. J’ai un peu peur maintenant d’être cataloguée comme “buzzeuse”, une sorte de prof superficielle qui aurait surfé cette semaine-là sur la thématique féministe de l’actualité, pour se mettre en avant.

Et surtout, je sais que dans cette histoire, je n’ai été qu’un maillon de toute une chaîne de militantes, de femmes engagées qui se sont déjà battues pour cette cause: il n’est pas question ici de récupérer le mérite d’avoir fait aboutir une revendication, puisque c’est une demande collective, en marche depuis des années. Des associations poursuivent un travail de fond, des organismes comme le centre Hubertine Auclert qui a déjà mené un colloque au Sénat sur la place des femmes dans les manuels scolaires. Des personnes avaient déjà pris des initiatives individuelles qui ressemblaient à la mienne, comme la lycéenne Ariane Baillon  ou la blogueuse Diglee, qui avaient déjà été relayées dans les médias… Sans résultat… Que devait-on faire? Laisser s’empiler les hommes dans ce programme avec un soupir agacé, une fois de plus, même si on nourrit une tendresse particulière pour Gide et Les Faux-Monnayeurs? Non, ce n’était pas possible. Je l’avais promis à mes collègues dans la salle des profs l’année passée: si rien ne changeait, je me mettais sérieusement en colère, je ne savais pas comment… mais c’était impossible de ne pas signaler l’anomalie à nouveau. Et puis tant de personnes se sont mobilisées pour relayer cette pétition en ligne, qui aurait pu rester modeste, certains bénéficiant d’un réseau important, comme François Bon, Vincent Message, Philippe Watrelot, Stéphanie Hochet, Jean-Michel Le Baut, le Café pédagogique…. et tant d’autres… Au départ, nous avions eu droit à un petit article sur le site de Libé, un relais dans l’émission Les Engagés de la radio Le Mouv’, une chronique sur France Culture… Je n’avais rien calculé, moi, quand j’ai voulu lancer cette petite alerte: et puis le vendredi 13 mai, tout s’est emballé: d’abord une interview du Parisien par Christel Brigaudeau, puis, à peine mon cours fini, Canal+, France 3, France Inter, RTL, BFM, RMC, le direct d’Europe 1, et beaucoup de presse écrite – dont Le Monde- et de sites internet. Merci à tous les journalistes qui ont de leur côté considéré également que la cause était juste: ils ont aussi fait le succès de notre pétition. Merci aussi à tous les signataires, profs, élèves, parents, hommes, femmes, jeunes… 20000 fois merci.

Il y a beaucoup de choses que je n’avais pas prévues: notamment le fait de me faire insulter assez copieusement, par exemple sur le site d’Alain Soral et puis par un certain nombre de malades… Mais je n’avais pas non plus prévu, à l’inverse, les hommages disproportionnés que j’ai aussi reçus, et que je ne mérite pas, à moins de les partager avec toutes les personnes que je viens de citer plus haut. Je pensais seulement, en me mettant en colère sur ce blog, me soulager d’une colère souterraine, qui couvait depuis pas mal d’années: je n’avais pas prévu que ce serait le début pour moi d’un engagement plus large. Le problème de la place des femmes dans les programmes scolaires ne se limite pas à la littérature en terminale L, mais concerne également le français depuis les petites classes, la philosophie, l’histoire, et plus largement encore toutes les matières et tous les niveaux de scolarité. Continuons tous ensemble d’être vigilant(e)s.

J’aimerais appeler mes ami(e)s enseignant(e)s à ne pas attendre des recommandations qui viennent d’en haut. Regardons déjà la place que nous accordons spontanément aux femmes dans nos progressions pédagogiques annuelles: en français, toute la liberté nous est accordée de faire étudier les auteur(e)s que nous voulons au collège, en seconde, en première… Et pourtant, tant de descriptifs de bac français de 1ère pour l’oral ne portent pas trace de la moindre écrivaine. A nous de leur ménager systématiquement une place dans notre enseignement.

SOURIS

Le communiqué de la Ministrehttp://www.education.gouv.fr/cid102009/place-des-auteures-femmes-dans-les-oeuvres-inscrites-aux-programmes-de-litterature.html

Retrouvez ici les principaux articles ou interviews qui ont parlé de la pétition et de sa victoire:

Les Nouvelles News qui nous ont soutenus dès le départ:

Le Parisien: l’interview qui a précipité tout le reste: http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/une-petition-denonce-l-absence-d-auteure-au-programme-du-bac-litteraire-13-05-2016-5791525.php

Le direct d’Europe 1: https://twitter.com/Europe1/status/731074051465076737

La une du journal de 19h de France Inter: http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1285923

Un reportage sur France 3 dans le 19/20http://www.francetvinfo.fr/culture/livres/baccalaureat-litteraire-les-femmes-manquent-au-programme_1449503.html

Interview dans La Nouvelle Edition de Canal ( à 39 min 23)http://www.canalplus.fr/c-emissions/la-nouvelle-edition/pid6850-la-nouvelle-edition.html?vid=1390737

Direct 8: http://telescoop.tv/browse/1487565/7/le-grand-8.html

Le Monde: http://www.lemonde.fr/bac-lycee/article/2016/05/13/le-bac-l-brouille-avec-les-femmes-de-lettres_4919338_4401499.html

L’Obs: http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/22701-bac-femmes-litterature-najat-vallaud-belkacem-modifier.html

Encore l’Obs: http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20160513.OBS0426/pas-de-femmes-au-bac-francais-allez-une-liste-d-auteures-pour-aider-l-education-nationale.html

France Info: http://www.franceinfo.fr/emission/france-info-numerique/2015-2016/quand-une-ministre-s-invite-dans-une-petition-en-ligne-13-05-2016-21-18

Madmoizelle.comhttp://www.madmoizelle.com/najat-vallaud-belkacem-auteurs-bac-litteraire-558005

Direct matin: http://www.directmatin.fr/france/2016-05-13/une-petition-pour-protester-contre-labsence-dauteure-au-programme-du-bac-l-729458

FranceTVinfo: http://mobile.francetvinfo.fr/societe/education/on-ne-demande-pas-la-parite-mais-au-moins-que-les-femmes-soient-presentes-dans-les-programmes_1449275.html#xtor=AL-79

Le Café Pédagogique: http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/05/17052016Article635990616762654343.aspx

Grazia: http://www.grazia.fr/article/bac-l-quand-le-programme-de-litterature-se-passe-des-femmes-814925

Cosmopolitan: http://www.cosmopolitan.fr/,les-femmes-oubliees-au-programme-du-bac-l,1964473.asp

94 citoyens: http://94.citoyens.com/2016/femmes-au-bac-l-pres-de-20-000-signatures-pour-la-petitionnaire-dalfortville,18-05-2016.html

Le Magazine littéraire: http://www.magazine-litteraire.com/actualite/indignes-du-bac-17-05-2016-139406

Livres Hebdo: http://www.livreshebdo.fr/article/une-petition-denonce-labsence-dauteures-au-programme-du-bac-litteraire

Marie-Clairehttp://www.marieclaire.fr/,bac-l-ou-sont-les-femmes-pas-au-programme,822542.asp

Le journal des femmes: http://www.journaldesfemmes.com/maman/ado/1574986-bac-litterature-auteures-femmes-petition/

Europe 1: un article sur leur site http://www.europe1.fr/societe/pas-dauteure-en-terminale-l-il-fallait-tirer-le-signal-dalarme-2744551

Terra Feminahttp://www.terrafemina.com/article/pas-de-femmes-au-bac-l-une-prof-lance-une-petition-et-obtient-gain-de-cause_a311444/1

Une chronique de RTL: http://www.rtl.fr/actu/politique/baccalaureat-2016-on-n-ecrit-pas-avec-son-sexe-tonne-pascal-praud-7783247545

Ouest-France: http://m.jactiv.ouest-france.fr/job-formation/se-former/suite-petition-oeuvres-femmes-au-programme-bac-62871

RMC: http://rmc.bfmtv.com/emission/pas-d-ecrivaines-au-bac-l-la-reponse-de-la-ministre-najat-vallaud-belkacem-marquante-et-emouvante-974430.html

20 minutes: http://www.20minutes.fr/societe/1845263-20160513-bac-auteure-programme-litterature-si-polemique-plus-vaste

Actualitté: https://m.actualitte.com/n/64942

Le Midi libre: http://www.midilibre.fr/2016/05/13/bac-litteraire-ou-sont-les-femmes,1331621.php

L’Express: http://www.lexpress.fr/actualites/1/culture/une-petition-denonce-l-absence-d-auteure-au-programme-du-bac-litteraire_1791651.html

MyTF1: http://lci.tf1.fr/france/societe/une-petition-denonce-l-absence-d-auteure-au-programme-du-bac-litteraire-8741672.html

Le Point: http://www.lepoint.fr/societe/bac-litteraire-polemique-sur-l-absence-de-femmes-auteurs-au-programme-13-05-2016-2038932_23.php

Réussir l’égalité: http://reussirlegalitefh.eu/encore-aucune-femme-ecrivaine-au-bac-litteraire

Celia Guerrierihttp://guerrieri.weebly.com/en-place-publique/des-femmes-dans-le-programme-de-litterature

France Culture et la revue de presse culturelle d’Antoine Guillot: http://www.franceculture.fr/emissions/revue-de-presse-culturelle-d-antoine-guillot/confidentiel

L’info.RE: http://www.linfo.re/france/societe/692278-l-absence-d-auteures-feminines-au-programme-du-bac-denoncee

LCI, une chronique WEB: http://lci.tf1.fr/france/societe/ou-sont-les-femmes-les-auteures-sont-absentes-du-bac-litteraire-8737015.html

Le Mouv’: http://www.mouv.fr/player/reecouter?play=247175

Le petit journal des profshttp://www.lepetitjournaldesprofs.com/le-bac-l-serait-il-sexiste/#

Buzzfeed: https://www.buzzfeed.com/julesdarmanin/femmes-bac-litterature

Libérationhttp://www.liberation.fr/direct/element/toujours-pas-de-femme-au-bac-litteraire_35991/